Sommes nous démocratiques ?

Pour discuter ou commenter la campagne des panneaux d'autobus de l'AHQ

Modérateurs: Michel Virard, mpion

Sommes nous démocratiques ?

Messagepar Michel Virard » Ven Mar 13, 2009 10:22 am

Suite à ce message de Jacques nadeau sur la liste AmisAHQ:

Le Wed, 11 Mar 2009 17:46:54 -0400, nadeau.jacquesa <nadeauj77@yahoo.ca> a écrit:

>
> On propose 3 idées de slogans et on demande de voter.
> (Commentaire de Jac; Ça c'est la démocratie et de l'incitation
> à la participation à toutes les étapes.)
>


Petite précision.

Les propositions de slogans de notre campagne ont été sollicitées sur cette liste même depuis octobre 2008. Nous en avons reçu une quarantaine. Le slogan qui a été choisi (la traduction de celui utilisé en GB) n'était pas mon choix initial mais il a réussi à réunir un consensus parmi les membres actifs de l'AHQ. La décision finale a été prise par les 7 membres du CA de l'AHQ qui ont dû voter deux fois:
- sur le montant alloué à la campagne;
- sur la nature du slogan lui-même.
Nous avons eu les conseils (gratuits) d'un journaliste professionnel pour organiser les communiqués de presse et la conférence de presse.

Je ne crois pas notre procédure moins démocratique que celle utilisée en Allemagne. La tentation de la "démocratie directe" peut être très forte, elle ne garanti pas forcément de meilleurs résultats que la délégation à un exécutif normalement plus dédié et plus concentré sur les objectifs que la moyenne des membres. J'ai bien peur que le slogan choisi par les Allemands soit celui qui plaira le plus aux membres actuels sans considération de ses effets sur le public en général et surtout sur le bassin de "sans-religion" qu'ils devraient viser.

Pour faire parti du cercle des actifs à l'AHQ il suffit de se porter volontaire pour prendre en charge une des activités prévues, proposées ou existantes de l'Association. Nous allons en reparler bientôt au printemps. La règle habituelle pour les nouvelles activités (règle héritée de ce qui se fait chez les Sceptiques du Québec) c'est "celui qui propose l'idée qui fait le boulot", au moins initialement (Ça élimine vite les "yaka" et autres gérants d'estrade). Il me parait normal que ceux qui investissent leur temps dans l'Association soit consultés plus fréquemment que les membres moins impliqués, ne serait-ce que parce que beaucoup de décisions ont un impact direct sur leur charge de travail. Inutile de préciser que la campagne récente à littéralement décuplé la charge de travail des actifs (De fait je n'ai travaillé pour mes clients pas plus de 4 ou 5 jours depuis le 1er janvier, or je ne suis pas à la retraite) et que nous aimerions voir plus de bénévoles à l'AHQ. Je pense que la campagne sur les autobus va nous aider à en recruter parce qu'elle nous donne une crédibilité accrue.

Michel Virard
Michel Virard
Avatar de l’utilisateur
Michel Virard
 
Messages: 13
Inscription: Sam Déc 27, 2008 2:25 pm
Localisation: Montréal, Québec, Canada

Re: Sommes nous démocratiques ?

Messagepar JNadeau » Ven Mar 13, 2009 11:55 am

 
Désolé mais je crois qu'on ne parle pas tout à fait de la même chose.

Je parlais de la participation du grand public et non pas de «membres actifs» d'un seul organisme. Je me référais à ce qui marche très bien ailleurs pour ce genre de campagne; une organisation Grass roots. J'en ai déjà parlé sur ce forum plusieurs semaines avant le début de la campagne de l'AHQ. On m'a répondu d'une manière qui laisse beaucoup à désirer. (Je me croyais revenu 50 ans en arrière pour un instant). Et ce n'est pas de la réponse de M. Pion dont je parle. Mais enfin, passons.

À ce que je sache, en Angleterre, en Allemagne et au Canada anglais, entre autres, on a d'abord sollicité des fonds du grand public. La cueillette de fonds se fait pour une OSBL dédiée avec un site web dédié et non par un seul organisme qui se résume à sept membres «actifs».

C'est après avoir atteint l'objectif, ou après l'avoir dépassé, que les démarches sont entreprises pour mettre la campagne en branle. Ce n’est pas compliqué, si vous avez 2 000 personnes du grand public qui donnent 10 $ chacune, ne pensez-vous pas que ça donnerait plus de poids, plus de légitimité à la démarche? Et que l'on aurait eu non seulement une meilleure couverture médiatique (elle était bien, mais je dis meilleure), une couverture qui aurait eu plus d'impact auprès du grand public, un impact plus durable, parce que le public se serait dit «2 000 personnes qui financent cette campagne, ça vaut la peine qu'on prenne ça au sérieux». Mais 170 membres, dont 7 membres actifs!??

Le choix des slogans? Même principe. Impliquer le grand public. Donner plus de légitimité à la démarche. Bas vers le haut et non pas haut vers le bas!

P.-S. L'objectif en Allemagne a été atteint en 6 jours. À coup de 5 et 10 euros et l'occasionnel 100 euros. Tout est transparent. Retournez voir la page où se trouvent les noms des donateurs, les commentaires et les montants donnés par chacun. Ils s'étaient donnés 2 mois pour l'atteindre.

J'aurais aimé que vous ayez «copié» l'ensemble de l'idée qui est partie de l'Angleterre et peut-être, justement, pas le slogan. Les Québécois n'aiment généralement pas les publicités copiées et traduites d'ailleurs. Une des cordes sensibles des Québécois.

Je n'entrerai pas ici dans le détail pour le reste. Je crois que beaucoup ont déjà compris.
____

          Jacques Nadeau
____
JNadeau
 
Messages: 1
Inscription: Ven Jan 16, 2009 7:45 pm
Localisation: Montréal

Re: Sommes nous démocratiques ?

Messagepar Irène Durand » Ven Mar 13, 2009 12:34 pm

Tout à fait d'accord. En publicité, il faut prendre en considération les 36 cordes sensibles des québécois. C'est l'ABC du cours de publicité 101.
Irène Durand
 
Messages: 4
Inscription: Lun Jan 19, 2009 10:34 am


Retourner vers Campagne des autobus

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron